Durabilité

Production locale contre la culture du gaspillage

Le principe phare de Aurinkokehrä est d’offrir un produit durable, une matière textile produite sans substances toxiques, où le processus de fabrication est transparent. Les matières et le processus de fabrication ont été planifié afin qu’ils aient un impact aussi faible que possible sur l’environnement et les personnes. L’utilisation de matière domestique supporte la production de textile local, le savoir-faire et l’économie.

Une part importante de la laine utilisée en Finlande vient de l’étranger, alors qu’une large proportion de laine produite en Finlande est détruite, due au manque de ressource pécuniaire des éleveurs de moutons. La production de textile s’est largement déplacée vers des pays où les conditions de travail sont faibles et où la teinture et d’autres opérations de la production met à risque tant l’environnement que la santé des travailleurs. Par ailleurs, l’exemple des micro-plastiques, l’utilisation non-durable de ressources naturelles et le changement climatique sont des conséquences négatives de la croissance rapide de l’industrie textile en faveur d’une culture du gaspillage.

Un pas vers une chaîne de production plus équitable et plus durable est inévitable afin que nous prouvions ensemble que d’autres solutions sont également possibles.

Laine durable comme matériel

Les pelotes de Aurinkokehrä sont faites de laine de Finnois, sans traitement industriel. Elles sont filées et teintes en Finlande.

Internationalement, il existe de nombreux problèmes environnementaux et de bienséance à l’égard des animaux d’élevages dans la filière textile, comme de douloureux traitements faits aux moutons, l’érosion des sols due à des troupeaux trop importants ainsi que les émissions pétrochimiques utilisées. Dans les élevages locaux et de petite taille, ces problèmes n’existent pas, c’est pourquoi la laine de Finnois, non industrialisée peut-être considérée comme un choix plus durable. De surcroît, la consommation d’eau et d’énergie est faible, en comparaison avec la production de coton, viscose ou de nombreuses autres fibres synthétiques.

En tant qu’étoffe, la laine est durable. Il n’est pas nécessaire de laver la laine très souvent car elle se nettoie en l’aérant, ce qui signifie que les impacts environnementaux, comme l’utilisation d’ énergie électrique et d’eau, sont minimisées pendant son cycle de vie. Contrairement au polyester, type « laine polaire », souvent utilisée comme textile chaud en remplacement de la laine, cette dernière n’émet pas de micro-plastiques nuisibles dans nos systèmes d’eau.

 

Laine produite sans produits toxiques.

Les produits de Aurinkokehrä sont teints par moi-même, avec des teintures naturelles, dans mon atelier ou dans une teinturerie finlandaise. De nombreuses teintures utilisées par Aurinkokehrä sont certifiées écologiques, elles ne contiennent pas de métaux lourds ou autres substances dangereuses pour l’environnement. Les matières colorantes utilisées sont plus sûres que des colorants synthétiques, aussi bien pour le teinturier que pour l’environnement. Les laines d’Aurinkokehrä n’ont pas reçu de traitement de type « superwash », qui pèse également sur l’environnement.

Production locale et patrimoine culturel.

Les laines Aurinkokehrä sont de production locale et issue d’une tradition millénaire de teinture textiles et fibres par méthodes naturelles. Lorsque le produit est fabriqué depuis la matière première en Finlande, la chaîne de production est transparente dans son intégralité: des toisons issues de petits élevages, filées à Hiirola et teinte à Inkoo. De ce fait, le savoir-faire textile est préservé en Finlande. Les extraits de plantes viennent d’un producteur fiable installé en France.

Le mouton Finnois, pour ça part, a un rôle majeur dans notre héritage culturel vivant et il maintient aussi les valeurs caractéristiques du paysage traditionnel et de l’écosystème finlandais qui sont mis en danger par les méthodes de l’agriculture moderne.